Protégez vos données en ligne avec un mot de passe sécurisé

1359
Partager :

Que ce soit pour se connecter à son compte bancaire en ligne, ses mails ou bien d’autres services sur Internet, un mot de passe est bien nécessaire pour pouvoir s’identifier. Plusieurs utilisateurs décident de créer un mot de passe facile à garder avec des combinaisons basiques : date d’anniversaire, nom, etc. C’est une erreur puisque ces genres de mots de passe peuvent être piratés en quelques secondes seulement. Découvrez dans cet article, comment protéger vos données en ligne avec un mot de passe sécurisé.

Comment choisir un mot de passe sécurisé pour protéger vos données en ligne ?

Le mot de passe est généralement le seul moyen de protéger vos données personnelles en ligne. Lorsque vous créez un mot de passe facile par habitude ou par confort, vous facilitez ainsi le travail des pirates. Les hackers ont une facilité à déchiffrer un mot de passe et à accéder à vos informations personnelles sensibles telles que vos données bancaires par exemple. Une petite requête parmi les mots référencés dans un dictionnaire peut généralement suffire à décrypter plusieurs mots de passe courants.

A découvrir également : Cyberharcèlement et ses conséquences : comprendre l'impact sur les victimes

Pour ce genre d’attaque, des applications spécialisées passent directement en revue des combinaisons à partir de lettres et de chiffres. C’est la raison pour laquelle un mot de passe sécurisé devrait renfermer au moins 8 caractères alphanumériques et des caractères spéciaux au total, choisis de façon aléatoire. En ce qui concerne le mot de passe maître, c’est-à-dire votre mot de passe principal, il devrait être formé d’au moins 12 caractères.

A voir aussi : Guide ultime pour sécuriser vos données personnelles en ligne

Quelles sont les erreurs types à éviter pendant la création d’un mot de passe ?

Pour choisir un mot de passe sécurisé pour protéger ses données en ligne, les erreurs ci-après sont à éviter.

Mot de passe très simple

« abcdefg », « Password » ou bien « 123456 »  sont compris parmi les mots de passe les plus courants, mais également parmi les plus simples à déchiffrer. Une petite attaque par dictionnaire, manière courante en cryptanalyse, peut casser ces mots de passe.

Mot de passe très court

Les mots de passe courts n’ont qu’un avantage : ils sont simples à retenir. Néanmoins, c’est un risque pour la sécurité de vos informations personnelles. Pour choisir un mot de passe sécurisé, vous devez suivre les exigences de complexité et se servir de 8 caractères à minima.

Choisir le même mot de passe pour tous ses comptes

Il existe des pages qui sont malheureusement facilement piratables. Lorsque votre mot de passe vient d’être décodé par un pirate sur une plateforme moins sécurisée, celui-ci l’essayera sur toutes les autres plateformes, surtout les plateformes marchandes (Amazon, les banques en ligne, etc.).

Comment gérer et stocker efficacement vos différents mots de passe en toute sécurité ?

Le stockage de mots de passe est une question très délicate. Comment s’assurer que vos mots de passe sont en sécurité tout en étant facilement accessibles ? Voici quelques astuces pour gérer efficacement et stocker vos différents mots de passe.

Les gestionnaires tels que 1Password ou LastPass vous permettent d’avoir des identifiants différents et complexes pour chaque site Web, sans avoir à les mémoriser. Les gestionnaires peuvent aussi générer des mots de passe forts pour vous.

Si vous ne voulez pas utiliser un logiciel tiers, il est possible d’enregistrer vos documents confidentiels (mots de passe) sur votre ordinateur personnel sous la forme d’un fichier texte chiffré avec une clé forte. Mais attention ! Cette technique n’est pas recommandée car elle peut être sujette aux attaques informatiques si votre ordinateur est infecté par un virus ou si celui-ci tombe entre les mains d’une personne malveillante.

Faire preuve d’imagination lors du choix du nommage du fichier contenant les informations sensibles

Lorsque vous utilisez cette solution, il faut surtout bien prendre soin à donner un nom explicite au fichier qui soit facilement compris uniquement par vous-même mais difficilement identifiable par quelqu’un qui ne le serait pas : évitez donc autant que possible ‘Mes Mots de passe’ comme libellé.

Il est possible d’utiliser une phrase mnémotechnique pour générer un mot de passe complexe et facile à mémoriser. Par exemple, prenons la phrase « Ma fille aime les fraises depuis toujours ». Vous pouvez utiliser chaque première lettre de ces mots pour créer votre mot de passe : Mfalftsdt.

Choisir un mot de passe sécurisé n’est pas difficile si vous suivez quelques règles simples. Stocker vos différents mots de passe doit être fait avec soin en utilisant des outils efficaces et bien adaptés qui permettent une commodité tout en garantissant leur sécurité.

Les avantages de l’authentification à deux facteurs pour renforcer la sécurité de vos comptes en ligne

Bien que les mots de passe forts soient un premier pas important pour protéger vos informations personnelles, l’authentification à deux facteurs (2FA) peut renforcer davantage la sécurité de vos comptes en ligne.

La 2FA utilise non seulement le mot de passe, mais aussi une seconde vérification qui confirme votre identité. Cette vérification supplémentaire est souvent effectuée par un code unique envoyé par SMS ou généré par une application sur votre téléphone portable.

• Renforcement d’une protection multi-niveaux : Lorsque vous activez la 2FA, il ne suffit plus simplement d’avoir accès au mot de passe pour se connecter à votre compte. Une autre preuve d’identité est requise, ce qui rend la tâche des pirates beaucoup plus difficile.

• Sécurisation des appareils mobiles et portables : De nombreux services proposant la 2FA utilisent les téléphones portables comme moyen supplémentaire d’authentification. Il s’agit là d’un avantage majeur, car nous avons presque tous nos téléphones avec nous tout au long de notre journée.

• Protection contre les keyloggers et autres malwares : Les logiciels malveillants peuvent facilement capturer vos frappes sur clavier et voler ainsi vos informations sensibles telles que les noms d’utilisateur et mots de passe sous-jacents ; cependant, même si cela arrive, ils ne pourront rien faire sans le second élément requis lors du processus 2FA.

• Protection contre les attaques par phishing : Les pirates utilisent souvent des faux sites Web pour tenter d’obtenir vos informations de connexion. La 2FA peut empêcher l’accès à votre compte même si vous avez fourni involontairement vos identifiants.

En somme, l’authentification à deux facteurs est un moyen simple et facile pour renforcer la sécurité de vos comptes en ligne. Il suffit d’un petit effort supplémentaire pour créer une couche supplémentaire de protection qui pourrait faire toute la différence dans le monde numérique actuel où la cybercriminalité ne cesse jamais.

.

Partager :