Comprendre la différence entre CC et CCI dans la gestion de vos e-mails

121
Partager :
Comprendre la différence entre CC et CCI dans la gestion de vos e-mails

Que ce soit Gmail, Microsoft Outlook ou encore Apple Mail, ces clients de messagerie électronique nous permettent d’échanger des dizaines de courriers électroniques chaque jour. Pour envoyer un e-mail, nous connaissons tous le champ « A » qui permet d’envoyer directement le message à la personne concernée.

Mais qu’en est-il des autres champs Cc et Cci qui sont très souvent négligés, faute de connaissance ? Cet article, à travers certaines clarifications, vous aide à comprendre la différence entre Cc et Cci dans la gestion de vos e-mails.

Lire également : Protégez-vous efficacement contre les attaques informatiques : Guide des meilleures pratiques

Quelle est la signification de Cc et Cci ?

À priori, les champs Cc et Cci servent à inclure d’autres destinataires pour l’e-mail, en plus du principal destinataire inscrit dans le champ ‘’À’’.  Ce dernier est la personne directement concernée par l’e-mail.

Le champ Cc ou copie carbone désigne les destinataires à mettre en copie. Ceux-ci reçoivent également l’e-mail échangé entre l’émetteur et le destinataire principal et sont informés de ce qui y est dit, mais ils n’ont pas besoin d’y répondre.

A voir aussi : Comment remplacer le clavier d’un PC portable ?

Quant au champ Cci ou copie carbone invisible, il s’agit de la case des destinataires à mettre en copie cachée. Autrement dit, toutes les adresses inscrites dans ce champ sont masquées et ne sont donc pas visibles pour le destinataire principal et les destinataires en « Cc ».

Quelles sont les différences clés entre Cc et Cci ?

À travers ces différentes définitions des champs Cc et Cci d’un e-mail, vous avez sûrement cerné certaines différences entre ces deux éléments. Voici néanmoins, quelques autres différences clés entre Cc et Cci.

Comprendre la différence entre CC et CCI dans la gestion de vos e-mails

La confidentialité est la principale différence entre ces deux champs. Si tous les destinataires peuvent voir les adresses des autres destinataires dans un e-mail Cc, cela n’est pas le cas pour les adresses figurant dans le champ Cci. Celles-ci ne seront pas visibles par les destinataires principaux.

Il y a également la différence en matière de réponse. Si l’e-mail reçoit une réponse, seuls les destinataires du champ Cc verront le fil de discussion et pourront y répondre. De même, tous les destinataires du champ Cc pourront voir l’entête de l’e-mail qui contient les informations relatives à l’expéditeur et au destinataire. Ce qui n’est pas le cas du champ Cci.

Quand faut-il utiliser Cc et Cci ?

Les champs Cc et Cci ont des utilités précises et bien distinctes. À travers leur définition, on a compris que l’utilisation du champ Cc relève beaucoup plus d’une question d’éthique et de principe. Étant donné que les destinataires Cc sont informés de l’e-mail, de son contenu et peuvent y répondre, il n’y a pas grande différence avec le champ principal « À ».

Il est donc recommandé d’utiliser la partie « Cc » pour permettre à d’autres personnes d’avoir une copie de l’e-mail. L’e-mail a, dans ce cas, plus un but d’information ou d’observation que d’échange.

Quant au champ Cci, celui-ci a des usages bien plus précis. Il est utilisé pour préserver la confidentialité des adresses électroniques.

Il est également recommandé pour les campagnes de masse durant lesquelles vous envoyez un e-mail à une audience de masse. Cette fonction est intéressante dans le cas des campagnes marketing par emailing, car vous n’attendez pas de réponses de vos destinataires.

Partager :