Quel est le meilleur jour pour faire un webinar ?

32
Partager :

Un webinaire est une sorte de séminaire virtuel ou en d’autres termes, un genre de conférence en ligne. De ce fait, dans l’idée de sa  mise en place, il est toujours préférable qu’il soit perçu par le plus grand nombre. Toutefois, il n’est pas rare de noter la peine qu’on se donne à déterminer le moment propice pour son organisation. Voici donc quelques conseils qui pourraient être d’une grande aide à cette fin.

Implications formelles du webinaire

Les webinaires consistent en réalité à l’élaboration d’un temps privilégié avec un auditoire choisi pour durer de quelques minutes à des heures. Leur créneau devrait à cet effet mesurer 45 minutes en moyenne. Cela implique notamment les formations sur les services ou produits, les étapes de questions-réponses, les diverses actualités et autres.

A lire en complément : Comment trouver des contenus viraux ?

De ce fait, ils n’ont aucun rapport avec l’e-mailing qui s’octroie juste quelques secondes d’attention, tant dans la concentration requise que dans la fonction. Il serait par conséquent improbable d’espérer les mêmes réglementations de pratiques aussi différentes.

Quel est le meilleur jour pour faire un webinar ?

A voir aussi : Comment mesurer l'impact d'une opération de street marketing ?

Créneaux et horaires favorables

Les mardis et les jeudis présentent souvent de créneaux idéaux pour mettre sur pied un webinaire en live si on se base sur le marché des entreprises. On note en effet, la fréquente occupation des employés à temps partiel au boulot ces jours-là. Aussi, il faudrait y mentionner la rareté des réunions qui favorisent grandement les prestations en directes.

L’intervalle de temps idéal se situant entre 10 et 17 heures, vous pourrez opter pour les horaires de début ou de fin de la journée de travail. Il s’agit naturellement d’horaires auxquels les employés disposent davantage de temps libre.

On peut donc s’arrêter sur l’idée d’organiser les webinaires les mardis et jeudis au heures du début ou de la fin de travail. Cependant, il faut retenir que ces créneaux n’en sont pas pour autant absolus. Les analyses permettent en effet de noter une plus importante réussite du webinaire les mercredis notamment en raison du faible taux d’embouteillage.

D’autres part, la pause déjeuner peut également s’avérer très profitable autant pour le consommateur que pour le travailleur. Il est donc tout à fait envisageable de les combiner avec un webinaire aussi bien le mardi et le jeudi qu’aux jours ouvrables dans l’après-midi.

Dans la logique où n’importe quel jour, horaire ou créneau puisque favoriser la réussite d’un webinaire, il importe de noter que celle-ci dépendra avant tout de sa préparation à l’avance. Tâchez donc d’entrevoir un processus plus élargi dans son élaboration.

Partager :